Accueil / Revue de presse / FÊTE NATIONALE

FÊTE NATIONALE

Le cortège s’est formé place de l’Eglise pour se rendre à la stèle de la liberté érigée en 1989 à l’occasion du bicentenaire de la révolution.

Mais désormais ce monument est aussi le lieu de recueillement et d’hommage aux 86 victimes du tragique massacre perpétré l’an passé sur la promenade des Anglais à Nice.
Après la sonnerie aux morts et la marseillaise, c’est « Nissa la Bella » qui a résonné.

  

 

La cérémonie s’est ensuite poursuivie au monument aux morts en présence des portes drapeaux, des anciens combattants, des élus et de la population. L’occasion pour le maire de rappeler les valeurs de la République en insistant notamment sur la solidarité et la tolérance.

Un vin d’honneur offert par la municipalité servi place de l’Eglise a marqué la fin de ces commémorations.

A découvrir

Hommage aux combattants de la guerre d’Algérie, de Tunisie et du Maroc

C’est en fin d’après midi qu’Elus, autorités civiles et militaires et population ont rendu hommage …